Mireille Oblin-Brière

MIREILLE-OBLIN-BRIEREAuteur de :
-« Où donc est passé le canal du Midi » Editions du Paradis Prix spécial 2007 du Jury du Salon du livre de Mirepoix
-« Histoire inédite du canal du Midi Chapelles et bâtisseurs méconnus »
Médaille de vermeil 2009 de l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse
Mention spéciale du Jury 2009 des Gourmets de Lettres

Beaucoup d’ouvrages ont été publiés depuis des décennies sur cette fabuleuse réalisation qu’est le canal royal de Languedoc, canal du Midi, canal des Deux Mers considéré en son temps comme une merveille à venir voir du bout du monde, un fleuron européen, un chef d’œuvre du règne de Louis XIV. Mais on connaît peu de choses sur la vie de son concepteur, Pierre Paul Riquet, à l’exception de ce qui touche à son activité liée au canal.

Que sait-on de sa vie personnelle, familiale, de ses états d’âme ? Rien ou si peu en dehors de récits romancés, au demeurant très agréables à lire, mais dont les faits ne sont pas vérifiés ou vérifiables. Beaucoup de zones d’ombre planent sur la vie de « Nostre Riquet » même si des découvertes très importantes ont été faites récemment par la généalogiste Janine Pibouleau et par deux chercheuses de Mirepoix Martine Rouche et Claudine L’hôte-Azema.

Pour avoir lu, notamment aux archives du canal du Midi, environ 10000 pièces de dossiers, correspondances, actes notariés concernant Riquet et ses interlocuteurs, je me suis lancée, en toute humilité, dans l’écriture d’une biographie historiquement vérifiable du personnage. Il me reste plusieurs mois de travail avant de livrer le fruit de mes recherches mais d’ores et déjà, je rejoins Samuel Vannier lorsqu’il écrit :
« Les nombreux ouvrages traitant du canal du Midi proposent un portrait de Riquet bien trop lisse à mon goût »

Le personnage reste fascinant à bien des égards : homme de terrain, travailleur infatigable, il a su s’entourer des meilleurs collaborateurs et diriger une « armée » de 12000 ouvriers au plus fort des travaux sur le canal. Son intelligence, sa détermination, son endurance, sa persévérance, son souci de réussir et de plaire au Roi lui ont fait vaincre tous les obstacles. Il était conscient que son œuvre et son nom passeraient à la postérité et il est vrai que le canal royal du Languedoc fit l’admiration de tous les souverains européens.

Mais qu’en est t-il de l’homme, intéressant à étudier dans sa grandeur comme dans ses faiblesses ? Je vais m’efforcer de mieux faire connaître le Pierre Paul Riquet intime au travers de cette prochaine biographie.
Ce grand personnage du Sud-ouest, plus connu à l’étranger qu’en France, mérite amplement qu’on s’intéresse à sa vie et qu’un film lui soit consacré.

Mireille Oblin Brière